d
Accueil | FAX400 | Références | IPLS | Contact
 

Accueil | Solution FAX400 | Fonctions & avantages | Offre spéciale

Solution FAX400

La solution FAX400 permet :

  • d'automatiser la diffusion de fax, email, SMS dans le réseau de l'entreprise et/ou avec ses partenaires à partir des applications hébergées sur IBM iSystems
  • d'avoir une supervision d'exploitation complète,
    notamment grâce à la gestion des avis de distribution et des codes retour applicatifs ce qui permet de réagir immédiatement et le cas échéant de lancer des actions correctives
  • d'appeler un process de traitement applicatif pour les divers statuts

Les plus de FAX400 :

  • FAX400 étant natif iSeries AS/400, intégration totale au système de sécurité hébergeant
  • haute disponibilité (proche des 100% de disponibilité dans le temps)
    lorsqu'un serveur fax devient indisponible un autre serveur prend la main sur le service,
  • répartition de charge entre plusieurs machines de l'opérateur,
  • pas de frontal d'où une traçabilité parfaite,
  • pas d'utilisation de SNADS,
  • une immense réserve de puissance
    plus de 1000 fax heure (test de messages de 3000 caractères utiles effectué sur un AS400 portable P03 sur une liaison basse vitesse 14,4 Kbps, limite définie par la vitesse de la ligne)
  • installation automatique et mise en oeuvre facile - support et assistance à distance
  • nouveau : l'option fax graphique est disponible
  • choix possible de l'opérateur
    Atlas, Cable & Wireless, Calvacom, Graphnet, Xpedite et autres à l'étude...
  • solution économique
    coûts de diffusion réduits, pas de matériel spécifique, pas de logiciel complémentaire
  • le choix d'une utilisation avec le classique 5250 ou une interface webisée plus conviviale

FAX400 est évolutif

solution ouverte : d'autres modules peuvent être ajouter pour communiquer avec vos partenaires, vos banques... en EDI ou par transfert de fichiers...

 

top

 

 

 

Copyright © 2006-2007 IPLS. Tous droits réservés. Informations légales
Dernière mise à jour : 22 juillet, 2008